Après la licence Prépa Concours Agro Véto

Les deux années de Licence Science de la Vie – parcours Prépa Concours Agro Véto de l’Université de Montpellier ont pour vocation la préparation au concours B d’entrée dans les écoles nationales d’agronomie et vétérinaires. Depuis la réforme de juillet 2015, ce concours est positionné en fin de L3 et l’admission définitive des candidats est subordonnée à l’obtention du diplôme de licence.

L’obtention de la Licence Science de la Vie – Parcours Prépa Concours Agro Véto permet également de candidater pour d’autres formations de niveau Bac+5, en particulier des écoles d’ingénieurs à admission sur dossier et des masters, dans les domaines de la biologie, de l’écologie, et des biotechnologies.

Ecoles agronomiques (voie concours commun B Bio)

  • Agrocampus Ouest (Institut National Supérieur des Sciences Agronomiques, Agroalimentaires, Horticoles et du Paysage – www.agrocampus-ouest.fr) : cursus ingénieur agronome (Rennes) et cursus ingénieur en horticulure et paysage (Angers)
  •  AgroParis Tech (Institut des Sciences et Industries du Vivant et de l’Environnement – www.agroparistech.fr)
  • Agrosup Dijon (Institut National Supérieur des Sciences Agronomiques de l’Alimentation et de l’Environnement de Dijon – www.agrosupdijon.fr) : cursus ingénieur agronome et cursus ingénieur agro-alimentaire
  • Bordeaux Science Agro (Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux – Aquitaine – www.agro-bordeaux.fr)
  • ENGEES (Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg – engees.unistra.fr)
  • ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires de Nancy – www.ensaia.inpl-nancy.fr)
  • ENSAT (Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse – www.ensat.fr)
  • Montpellier Supagro (Institut National d’Etudes Supérieures Agronomiques de Montpellier – www.supagro.fr) : cursus ingénieur agronome et cursus ingénieur systèmes agricoles et agroalimentaires durables au Sud (SAADS)
  • ONIRIS (Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation de Nantes – www.oniris-nantes.fr) : cursus ingénieur (filières alimentation-agroalimentaire et biotechnologies de la santé)
  • VetAgro Sup (Institut d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Alimentation, Santé Animale, Sciences Agronomiques et de l’Environnement – www.vetagro-sup.fr) : cursus ingénieur (Clermont-Ferrand)

Ces écoles forment en 3 ans des ingénieurs dont, classiquement, l’activité professionnelle sera liée à la conception, la gestion, et l’évaluation de procédés de productions animales, végétales, ou agroalimentaires, et ceci dans des domaines thématiques très variés (logistique, coordination et animation, veille qualité, recherche et développement scientifique et technologique, développement économique et commercial, …). Ces débouchés sont cependant extrêmement diversifiés et il est vivement conseillé aux étudiants de consulter de façon approfondie les sites internet des écoles citées, notamment en ce qui concerne les spécialisations, et les résultats d’enquêtes d’insertion professionnelle des diplômés. Consulter les emplois occupés par d’anciens élèves des écoles concernées (www.aptalumni.org) ainsi que les offres d’emploi ingénieur publiées sur les sites spécialisés (http://www.apecita.com/, http://www.agrojob.com/, http://www.jobagri.com/, http://www.jobalim.com/, …) et sur les sites des entreprises ou instituts (ex: http://www.nestle.fr/carrieres) peut aussi être informatif.

Ecoles vétérinaires (voie concours commun B ENV)

  • ENVA (Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort – www.vet-alfort.fr)
  • VetAgro Sup (Institut d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Alimentation, Santé Animale, Sciences Agronomiques et de l’Environnement – www.vetagro-sup.fr) : cursus vétérinaire (Lyon)
  • ONIRIS (Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation de Nantes – www.oniris-nantes.fr) : cursus vétérinaire
  • ENVT (Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse – www.envt.fr)

Les écoles nationales vétérinaires forment en 5 à 8 ans des vétérinaires spécialisés dans les domaines des animaux de compagnie, des animaux d’élevage, des équidés, de la santé publique vétérinaire, de l’industrie ou de la recherche. Le métier le plus connu est celui de praticien vétérinaire (libéral ou salarié), médecin et chirurgien des animaux de compagnie, d’élevage, et des chevaux, suivant la spécialisation (qui peut être mixte). Par ailleurs, le vétérinaire peut occuper différents postes de responsabilités dans le domaine des industries pharmaceutiques, des industries agro-alimentaires, et de la recherche publique ou privée. Il peut être également inspecteur de la santé publique vétérinaire, ou vétérinaire des armées.

Autres écoles d’ingénieurs (sur dossier)

L’obtention de la licence Sciences de la Vie – Parcours Prépa Concours Agro Véto permet de candidater pour l’entrée « sur dossier » dans d’autres écoles d’ingénieur, comme celles du réseau Polytech (http://www.polytech-reseau.org) ou les INSA (http://www.groupe-insa.fr/).

Masters (sur dossier)

L’obtention de la licence Sciences de la Vie – Parcours Prépa Concours Agro Véto permet de candidater aux masters universitaires (LMD) et en particulier, à l’Université de Montpellier, dans les masters suivants :

Master Biologie-Agrosciences (http://bioagro.edu.umontpellier.fr/master-biologie-agrosciences/) : parcours Biologie Fonctionnelle des Plantes (BFP), Biotechnologie des Plantes Tropicales (BPT), Diagnostic et Traçabilité des Environnements Chimiques et Biologiques (Dtec-Bio)…

Master Biologie Santé (http://www.masterbs.univ-montp2.fr/) : parcours BIOTIN (innovation en thérapeutique, bioproductions de la santé, biodiagnostic), Cancer Biology,  Contrôle du Déterminisme Cellulaire…

Master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation (MEEF) : parcours MEEF Biotechnologies (http://capetbio.edu.umontpellier.fr/)

Master Biodiversité, Écologie et Évolution (http://www.masters-biologie-ecologie.com) : parcours Écologie fonctionnelle et conceptualisation des écosystèmes terrestres et aquatiques (« écosystèmes »), Biodiversité végétale et Gestion des Écosystèmes Tropicaux (BioGET), Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité (IEGB), STIC écologie, Gestion Intégrée de la Biodiversité, de l’Environnement et des Territoires (GIEBioTE), Bio-ressources aquatiques et Écologie en environnement Méditerranéen et Tropical (BAEMT) …

Des données sur l’insertion professionnelle des diplômés de master de l’UM sont disponibles sur le site de l’Observatoire de la Vie Etudiante de l’Université de Montpellier.